à propos

Actualité

Le mouvement De Stijl et l'école du Bauhaus

Corine Girieud

Art

Histoire de l’art

Le mouvement De Stijl et l'école du Bauhaus

Du tableau de chevalet à la machine

2 juin 2022

16h30

Format:

conférence à distance

Outil:

Microsoft teams

Durée:

1h

Capacités:

40 personnes

9.00

TTC

TOTO
Le mouvement De Stijl et l'école du Bauhaus

partagez sur les réseaux sociaux

suggérez la conférence à un ami

Le programme

Dans la perspective de l’exposition "Le Décor impressionniste" au musée de l’Orangerie à Paris qui invite à relire des œuvres impressionnistes en rappelant leur destination première, celle de décorer des intérieurs, cette deuxième conférence sera consacrée aux artistes qui ont fait de l’abstraction une esthétique pour aller au-delà du tableau de chevalet. Dans les années 1910, Piet Mondrian et Théo Van Doesburg inventent le néoplasticisme, esthétique rigoureuse faite d’orthogonales et de couleurs élémentaires dont l’Aubette à Strasbourg est l’exemple français le plus éloquent. Ainsi est déterminé, selon eux, le style (De Stijl) et il influencera l’école du Bauhaus.

Fondé en 1919 à Weimar par l’architecte Walter Gropius, le Bauhaus apprend à ses étudiants et étudiantes comment conjuguer l’art et la machine. Pour cela, ces jeunes gens bénéficient de l’enseignement des peintres Johannes Itten, Paul Klee et Wassily Kandinsky, mais également d’Oskar Schlemmer puis, plus tard, de Josef Albers ou encore, du photographe László Moholy Nagy. Matériaux nouveaux et inventions techniques, travail précis de la couleur dans ses effets physiologiques, mise en série des créations, sont autant de réflexions ayant traversé cette école qui a bouleversé notre quotidien par ce qu’elle a apporté à notre environnement, nos objets, notre mobilier.

Le conférencier

Girieud

Corine Girieud

Docteure en histoire de l'art et enseignante à l'Ecole supérieure des beaux-arts - Montpellier Contemporain.